1.14 Curriculum-Vitae

Denis Stéphane Bertin


Auteur Développeur Concepteur Informatique.
Profession micro-informaticien compositeur de logiciel.
Une documentation écrite aussi par son développeur.
Un logiciel inventé par William Stéphane Denis Bertin.
Date de naissance 14 février 1966 lieu Paris 14ème.
Ecrivain informatique, age 52 ans.
Lieu de son habitation : Bourges dans le département du Cher dans le Centre de la France.
Image_de_denis.jpg DenisDraw, Logiciel de Dessin Vectoriel sur Windows 1.14 Curriculum-Vitae
ornement.gif DenisDraw, Logiciel de Dessin Vectoriel sur Windows 1.14 Curriculum-Vitae

EXPERIENCES

Des logiciels et une documentation écrit par un seul informaticien.

Donner moi l’adresse d’un pixel, je peut en déduire tout le reste Eric Grimault.

Des logiciels informatiques écrit par Un seul informaticien ainsi que cette documentation

Voulez-vous bien reconnaître que M. denis Bertin à écrit ces différents logiciels

2018 Encore des développements.

    Un logiciel intégralement écrit part un seul informaticien.

    Mise en rotation des images pixelisées, en dixième de degrés en fonction aussi de l’état des touches controle et majuscule.
    Deux astuces de plus pour documenter l’utilisation des touches Contrôle et Majuscule avec le panneau des désignations et celui de l’horloge.
    Ajout de la possibilité d’afficher la boîte de dialogue d’énumération de la liste des guides à partir des règles.
    Avec une fonction qui permet d’obtenir le tableau chrominance avec le nom des couleurs en Français ou en hexadécimal.
    Ajout aussi d’une boîte de dialogue pour positionner le module chrominance avec quelques options dont celle qui permet d’ajouter le nom des couleurs en Français ou en hexadécimal.
    Dessin de cercle monochrome, si vous utilisez denis-draw alors avec ces nouvelles fonctionnalités vous pouvez peindre en gris-souris ou en vidéo inverse avec la palette comme paint.
    Publication sur le site web Code-sources, comment ca marche du premier algorithme de dessin, dit de Bresemham avec le langage Pascal.
    Publication sur le site web code-sources comment ça marche, de la mini-application «voir une image» en 32 et 64 bits.
    Ajout de l’affichage des unités suivantes dans les règles, soit twips, pixel et selon le pourcentage du document.
    Ces unités sont aussi indiquées dans la ligne des status lors du déplacement de la souris ou pour afficher les dimensions de la sélection.
    Pour changer d’unité deux méthodes sont possibles, premièrement : un clique sur la désignation de l’unité dans les règles, ou bien un avec le dialogue des préférences du menu option et le bouton associé aux unités.
      L’indication des pixels ne dépend pas du coefficient du zoom, ces pixels reste identique à eux-mêmes quelque soit la résolution de cette écran, en effet un pixel est toujours un pixel.


    picto_ciseaux.gif DenisDraw, Logiciel de Dessin Vectoriel sur Windows Un logiciel intégralement écrit part un seul informaticien.
	Mise en rotation des images pixelisées, en dixième de degrés en fonction aussi de l'état des touches controle et majuscule.
	Deux astuces de plus pour documenter l'utilisation des touches Contrôle et Majuscule avec le panneau des désignations
		et celui de l'horloge.
	Ajout de la possibilité d'afficher la boîte de dialogue d'énumération de la liste des guides à partir des règles.
	Avec une fonction qui permet d'obtenir le tableau chrominance avec le nom des couleurs en Français ou en hexadécimal.
	Ajout aussi d'une boîte de dialogue pour positionner le module chrominance avec quelques options dont celle qui permet d'ajouter le nom des couleurs en Français ou en hexadécimal.
	Dessin de cercle monochrome, si vous utilisez denis-draw alors avec ces nouvelles fonctionnalités
		vous pouvez peindre en gris-souris ou en vidéo inverse avec la palette comme paint.
	Publication sur le site web Code-sources, comment ca marche du premier algorithme de dessin,
		dit de Bresemham
			avec le langage Pascal.
	Publication sur le site web code-sources comment ça marche, de la mini-application «voir une image» en 32 et 64 bits.
	Ajout de l'affichage des unités suivantes dans les règles,
		soit twips, pixel et selon le pourcentage du document.
	Ces unités sont aussi indiquées dans la ligne des status lors du déplacement de la souris ou pour afficher les dimensions de la sélection.
	Pour changer d'unité deux méthodes sont possibles, premièrement : un clique sur la désignation
		de l'unité dans les règles,
		ou bien un avec le dialogue des préférences du menu option et le bouton associé aux unités.
	L'indication des pixels ne dépend pas du coefficient du zoom, ces pixels reste identique à eux-mêmes
		quelque soit la résolution de cette écran, en effet un pixel est toujours un pixel.  Ajout d'un outil de séparation
		d'un chemin de dessin, à partir du menu popup.
		Un procédé exact, visualisateur de code et idée initiale Romain Guillaume mon voisin de palier et cette fois
		j'ai un témoin occulaire et ça change tout.
	Amélioration du mini-logiciel «Voir une image» pour ajouter des effets, des filtres et des rotations, et quatre films quadrichromiques.
		sur le site web Code-sources.
		Permet aussi d'orienter une image au degrés près. Détection des fuites de mémoire par Cirec, sur ce site Web et publication des modifications par Bertin denis.
		Une nouvelle amélioration de ce logiciel permet d'effectuer une rotation selon un rectangle d'encadrement qui est correct.
		Ce mini-logiciel incorpore alors un menu options doté des trois facultés supplémentaires :
			qui affiche une grille de repère, affiche un réticule, affiche ou pas le rectangle d'encadrement
				et aussi bien sûr de compter le nombre de couleur de l'image sélectionnée. Insertion aussi de la palette chrominance.
		Création d'un programme d'installation et publication du mini-logiciel, ainsi que de 9 rotations prédéfinies.
			Voir une image
			sur le site web de la Logithèque à Montpellier. 
		Ajout du panneau arc-en-ciel pour obtenir une variation de couleur dans un panneau selon un gradian arc-en-ciel.
		Ajout des valeurs des composants de ces couleurs par teinte en degré, lumière et saturation en pourcentage.
		Application des dégradés, trois dessins différents de dégradé peuvent s'appliquer à l'image sélectionnées.
		Recherche et localisation des objets graphiques en erreur qui produisait des fuites de mémoire.
		Affichage du nom des couleurs dans la barette des gradians, des dialogues
			perpectives, ombre et lumière.
		Ajout de deux nouvelles fonctions
			qui permettent de découper un chemin de dessin en deux et de les regrouper de façon similaire.
		Avec cette fois-ci la possibilité d'ajouter les unités twip, pixel et pourcent dans le dialogue préférence
		Pour obtenir plus de réactivité afficher les unités de mesure d'un clic.
		Affichage selon les unités ajouté dans les règles de la surface de la sélection.
		Une option des préférence d'utilisation permet d'afficher ou pas un réticule circulaire.
		Une fonction supplémentaire du menu image pîxelisée permet de distribuer cette image sur une cosinuoïde.
		Avec deux fonctions de projection sinusoïdale d'une image pixelisée.
		Avec une description des temps effectué par le temps de latence de ces trois nouvelles fonctions.
		Ajout du panneau arc en ciel pour obtenir une variation de couleur dans un panneau selon un gradian.
		Ajout de la possibilité de peindre sous la forme de tache jaune sous jacent au caractère qui sont souvent scanner en noir.
		Ajout de la possibilité d'effectuer deux gradian dégrader selon deux couleurs soit horizontalement soit verticalement en même en hls.
		Insertion de la fonction qui permet aussi d'obtenir un dégradé circulaire dans une image pixelisée.
		Allocation et libération des handle de bitmap une seule fois pour ouverture.
		Recherche des doublons dans l'imporato de lecture des indices en couleurs qui était attribué en double avec les dégradés et le relief.
		Attribution d'une nouvelle collection pour différencier les gradians des couleurs passagère du relief.
		Affichage du numéro séquentiel des éléments de l'arborescence.
		Avec un affichage qui indique dans la barre des titres si le document à été modifié.
		Reconnaissance du logiciel krita depuis la base de registre afin de l'ouvrir avec le dialogue d'ouverture des images pixelisée en bitmap.
		Ajout de la fonction qui permet de méroriser et de cacher les guides, les mini-guides ainsi que les guides angulaires.
		Ajout de l'affichage de la résolution des images pixelisées dans le dialogue d'ouverture des images.
		Incrémentation séquentiel du nom des éléments de dessin au fur et à mesure de leurs tracés dans le panneau désignation.
		Déplacement des points des chemins de dessin avec une interpolation quand elle est sélectionnée.
		Ajout de la possibilité d'intervertir des éléments avec le glisser-déposer
			dans le panneau des éléments, ainsi que dans le panneau des dénominations.
		Ecriture aussi d'une fonction pour calculer la différence entre deux heures au format hh:mm:ss
			que j'ai publié sur le site web Code source - comment ca marche.
		Permet aussi de disposer des guides angulaires autour du centre d'une ou plusieurs sélection(s).
		Ajout du dessin d'un médaillon a partir d'une image pixelisée dans la boîte magique.
		Installation de la version de la version 10 sur le site web de présentation de mon logiciel denis-draw ainsi que sur le site web de la logithèque.
		Ecriture d'une fonction qui effectue un déplacement selon une direction, un sens, un décalage et un nombre d'étapes.
		Ecriture d'un module qui permet a partir du panneau de l'horloge à quartz d'orienter les effets relief, ombre et lumière.
		Affichage de la valeur des fractions de π a partir du panneau de l'horloge.
		Affichage aussi des valeurs en grade
			et en radian dans le panneau de l'horloge.
		Avec cette fois-ci un dialogue que j'ai imaginé pour regrouper dans des répertoires
			spécifiques les fichiers images mémorisées dans les traces-logiques.
		Ajout d'un «slider» qui permet de chosir une tolérance de remplissage du module comme paint quand on utilise le surligneur.
		Introduction pour l'énernité de la mémoire des tolérances de la fonction surligner selon n'inporte quelle couleurs au choix.
		Indication des angles de rotations en degré dans le panneau de l'historique.
		Création d'un nouveau dialogue de dessin d'un damier ou de quadrillage dont on peut préciser le nombre de case(s) et leurts dimension.
		Publication sur le site web Code Source,
			comment ça marche de la mini-application Chrominance en accord avec guillaume Romain.
		Calcul et représentation de l'intersection de deux lignes droites dans un
			menu popup de la boîte magique.
		Ajout sur la page d'acceuil de mon site Web des logiciels
			qui sont référencés sur le site web codes-sources que j'ai écrit.
		Ajout de la possibilité de déplacer les ascenseurs avec la molette de la souris et une combinaison des touches contrôle et majuscule.
		Indexation des couleurs émunérées dans le document pour afficher ces couleurs utilisées dans la palette.
		Positionnement de ces mêmes couleurs dans la palette chrominance pour figurer l'emplacement de celle ci.
		Reconnaissance dans la boîte magique de la position des segments de droite pour dessiner quelque figures de plus.
		Disposition d'un cercle à partir de trois points de repèrages dans la boite magique.
		Ajout par la suite des points situés à l'emplacement des bissectrices et du dessin optionel de ces même bissectrices.
		Dessin de trois cercles selon la disposition de trois points de positionnement dans la boite magique.
		Positionnement et dessin du ruban dynamique selon une disposition propre au passage à la 4K, cette option est activable dans les Préférences.
		Affichage de deux nouveaux pictogrammes dans le dialogue de gestion des calques.
		Affichage dans la ligne des status de l'angle d'orientation du panneau de l'horloge à quartz.
		Amélioration de la disposition de la fenêtre de la prévisualisation pour l'armoire à plan ainsi que pour les fichiers ouverts aupréalable.
		Représentation par différents pictogrammes de la symbolisation des éléments
			d'affichage des traces logiques en fonction
			du type mime d'extensions des fichiers.
		Optimisation de l'export Png, pour accélérer le traitement de détermination de la taille des images.
		Création d'une palette d'alignement des blocks de texte, afin de les justifier correctement selon trois méthodes et d'un pictogramme.
		Ajout d'une fonction de reconnaissance des retours chariots, quand un block de texte est sélectionné.
		Adaptation de la position de l'origine d'affichage des règles quand elle sont en mode pixel.
		Déterminer la résolution de sortie des images PNG, avec une option, d'une case à cocher : puis, ajuster la résolution
			en transparence ou pas avec stéphane Duha, visualisateur de code et guitariste. Stéphane à eue cette idée : «Comment dessiner un cercle de vingt pixels par vingt pixels ?»
			Je lui est tout d'abord dit de dessiner un cercle d'une taille arbitraire puis de l'exporter dans Gimp et de réduire sa résolution à la taille voulu.
			Puis, il m'est venue à l'idée d'automatiser cette fonction pour l'ajouter au dialogue d'export des fichiers au format PNG.
		Ajout de trois nouvelles méthodes pour dessiner un disque colorimètrique arc-en-ciel,
			une toile d'araigné dans le module comme paint et un logo style Nasa.
		Indication de la somme des temps machine avec le caractère ∑ dans le panneau de
			l'historique ainsi que des temps d'executions manuelles.
		Pour mémoire Guillaume Romain, m'a suggérer de modifier l'appellation annuler
			par historique comme un navigateur Web dans ce panneau.
		La configuration de nombre d'annulation possible est déterminé par un nombre illimité mais qui s'ajuste
			en fonction des préférences. Dans un ordinateur tout est limité aussi bien sa mémoire d'adressage
			que sa fréquence (en Hertz)
			bien quelle augmente régulièrement au fur et à mesure du temps et de l'évolution des capacités de ces ordinateurs.
		D'autre part, la fonction mémoriser aussi l'historique est une fonction qui est un paramètre d'une case à cocher
			des préférences pour l'enregistrer
			dans le flux de sortie des fichiers atomique.
		Application aussi de la transparence avec deux curseurs d'ajustements aux formes interpolées.
		Reformation de la boîte de dialogue de dessin pour être plus agréable et plus fonctionnelle.
		Ajout d'une nouvelle fonction avec la touche tabulation
			qui quand un seul élément est présent sur le calque actif agit sous la forme d'une bascule pour le sélectionner ou pas.
		Ajout de quatre nouvelles méthodes qui permettent d'afficher une transition de l'image sélectionné dans la palette «comme paint».
		Adaptation des menus déroulants pour s'afficher correctement avec l'émulateur Wine pour le système d'utilisation Linux.
		Adaptation du module d'affichage des caractères batons pour qu'il ne soient pas affectés des attributs de cotation.
		Affichage et amélioration du module de positionnement et de déplacement avec des coordonnées en millimètre dans le cadre de la page.
		Amélioré pour afficher les coordonnées en mode anti aliasié, une création personnelle de plus.
		Affichage dans l'arborescence des propriétés supplémentaires des blocs de typographies.
		Ajout de la possibilité d'avoir des caractères gras, italique, sousligné ou barré dans la création des typographies en Gdi-PLus.
		Ajout aussi du positionnement d'un segment de droite pour représenter un diamètre quand un cercle est sélectionné. Ce segment peut aussi être affecté d'une cotation.
		Ajout de la fonction qui permet d'individualiser chaque symboles de cotations dans le ruban dynamique.
		Introduction dans le menu effet des fonctions d'arrangements combinatoires : combinaison ou inclusion.
		Repositionnement du caret (le curseur qui clignote) dans l'éditeur des blocks de texte.
		Ajout dans l'éditeur de typographie des espaces insécables avec les touches Ctrl et Majuscule espace ou bien la touche Majuscule droite.
		Ajout de la description des éléments sélectionnés par l'outil flèche.
		Ajout des axes de symétries quand une symétrie est sélectionnée pour afficher l'orientation de cette symétrie.
		Transformation d'une image pixelisée pour la colorier
			selon une teinte à déterminer dans la palette des couleurs.
		Reconnaissance du nombre de fois ou une couleur est utilisée dans le calque actif en survolant la palette des couleurs.
		Finalisation de la version 10.2, qui permet d'afficher des blocks de typographies qui sont justifiés.
		Si un segment de droite est sélectionné alors désormais la console d'exploration arborescente affiche l'équation y=ax+b avec a le coefficient directeur de la droite.
		Ajout aussi de quatre pictogrammes pour représenter les différents alignements permis pour justifier un bloc de texte.
		Une nouvelle fonction de la boîte magique permet de redimensionner une image pixelisée selon deux dimensions et une proportion.
		Rapprochement de deux points de contrôle de chemin avec la touche F4 pour par exemple dessiner une interpolation.
		Dessin d'un cercle et avec cette sélection,
			dessin d'une roue colorimétrique dans la boîte magique qui sait reconnaitre cette figure.
		L'animation de la time line, complétion de la ligne des temps, la time line en Anglais, fonctionelle, avec sa page de documentation.  Ajout d’un outil de séparation d’un chemin de dessin, à partir du menu popup. Un procédé exact, visualisateur de code et idée initiale Romain Guillaume mon voisin de palier et cette fois j’ai un témoin occulaire et ça change tout.
    Amélioration du mini-logiciel «Voir une image» pour ajouter des effets, des filtres et des rotations, et quatre films quadrichromiques. sur le site web Code-sources.
    Permet aussi d’orienter une image au degrés près. Détection des fuites de mémoire par Cirec, sur ce site Web et publication des modifications par Bertin denis.
    Une nouvelle amélioration de ce logiciel permet d’effectuer une rotation selon un rectangle d’encadrement qui est correct.
    Ce mini-logiciel incorpore alors un menu options doté des trois facultés supplémentaires : qui affiche une grille de repère, affiche un réticule, affiche ou pas le rectangle d’encadrement et aussi bien sûr de compter le nombre de couleur de l’image sélectionnée. Insertion aussi de la palette chrominance.
    Création d’un programme d’installation et publication du mini-logiciel, ainsi que de 9 rotations prédéfinies. Voir une image sur le site web de la Logithèque à Montpellier.
    Ajout du panneau arc-en-ciel pour obtenir une variation de couleur dans un panneau selon un gradian arc-en-ciel.
    Ajout des valeurs des composants de ces couleurs par teinte en degré, lumière et saturation en pourcentage.
    Application des dégradés, trois dessins différents de dégradé peuvent s’appliquer à l’image sélectionnées.
    Recherche et localisation des objets graphiques en erreur qui produisait des fuites de mémoire.
    Affichage du nom des couleurs dans la barette des gradians, des dialogues perpectives, ombre et lumière.
    Ajout de deux nouvelles fonctions qui permettent de découper un chemin de dessin en deux et de les regrouper de façon similaire.
    Avec cette fois-ci la possibilité d’ajouter les unités twip, pixel et pourcent dans le dialogue préférence
    Pour obtenir plus de réactivité afficher les unités de mesure d’un clic.
    Affichage selon les unités ajouté dans les règles de la surface de la sélection.
    Une option des préférence d’utilisation permet d’afficher ou pas un réticule circulaire.
    Une fonction supplémentaire du menu image pîxelisée permet de distribuer cette image sur une cosinuoïde.
    Avec deux fonctions de projection sinusoïdale d’une image pixelisée.
    Avec une description des temps effectué par le temps de latence de ces trois nouvelles fonctions.
    Ajout du panneau arc en ciel pour obtenir une variation de couleur dans un panneau selon un gradian.
    Ajout de la possibilité de peindre sous la forme de tache jaune sous jacent au caractère qui sont souvent scanner en noir.
    Ajout de la possibilité d’effectuer deux gradian dégrader selon deux couleurs soit horizontalement soit verticalement en même en hls.
    Insertion de la fonction qui permet aussi d’obtenir un dégradé circulaire dans une image pixelisée.
    Allocation et libération des handle de bitmap une seule fois pour ouverture.
    Recherche des doublons dans l’imporato de lecture des indices en couleurs qui était attribué en double avec les dégradés et le relief.
    Attribution d’une nouvelle collection pour différencier les gradians des couleurs passagère du relief.
    Affichage du numéro séquentiel des éléments de l’arborescence.
    Avec un affichage qui indique dans la barre des titres si le document à été modifié.
    Reconnaissance du logiciel krita depuis la base de registre afin de l’ouvrir avec le dialogue d’ouverture des images pixelisée en bitmap.
    Ajout de la fonction qui permet de méroriser et de cacher les guides, les mini-guides ainsi que les guides angulaires.
    Ajout de l’affichage de la résolution des images pixelisées dans le dialogue d’ouverture des images.
    Incrémentation séquentiel du nom des éléments de dessin au fur et à mesure de leurs tracés dans le panneau désignation.
    Déplacement des points des chemins de dessin avec une interpolation quand elle est sélectionnée.
    Ajout de la possibilité d’intervertir des éléments avec le glisser-déposer dans le panneau des éléments, ainsi que dans le panneau des dénominations.
    Ecriture aussi d’une fonction pour calculer la différence entre deux heures au format hh:mm:ss que j’ai publié sur le site web Code source – comment ca marche.
    Permet aussi de disposer des guides angulaires autour du centre d’une ou plusieurs sélection(s).
    Ajout du dessin d’un médaillon a partir d’une image pixelisée dans la boîte magique.
    Installation de la version de la version 10 sur le site web de présentation de mon logiciel denis-draw ainsi que sur le site web de la logithèque.
    Ecriture d’une fonction qui effectue un déplacement selon une direction, un sens, un décalage et un nombre d’étapes.
    Ecriture d’un module qui permet a partir du panneau de l’horloge à quartz d’orienter les effets relief, ombre et lumière.
    Affichage de la valeur des fractions de π a partir du panneau de l’horloge.
    Affichage aussi des valeurs en grade et en radian dans le panneau de l’horloge.
    Avec cette fois-ci un dialogue que j’ai imaginé pour regrouper dans des répertoires spécifiques les fichiers images mémorisées dans les traces-logiques.
    Ajout d’un «slider» qui permet de chosir une tolérance de remplissage du module comme paint quand on utilise le surligneur.
    Introduction pour l’énernité de la mémoire des tolérances de la fonction surligner selon n’inporte quelle couleurs au choix.
    Indication des angles de rotations en degré dans le panneau de l’historique.
    Création d’un nouveau dialogue de dessin d’un damier ou de quadrillage dont on peut préciser le nombre de case(s) et leurts dimension.
    Publication sur le site web Code Source, comment ça marche de la mini-application Chrominance en accord avec guillaume Romain.
    Calcul et représentation de l’intersection de deux lignes droites dans un menu popup de la boîte magique.
    Ajout sur la page d’acceuil de mon site Web des logiciels qui sont référencés sur le site web codes-sources que j’ai écrit.
    Ajout de la possibilité de déplacer les ascenseurs avec la molette de la souris et une combinaison des touches contrôle et majuscule.
    Indexation des couleurs émunérées dans le document pour afficher ces couleurs utilisées dans la palette.
    Positionnement de ces mêmes couleurs dans la palette chrominance pour figurer l’emplacement de celle ci.
    Reconnaissance dans la boîte magique de la position des segments de droite pour dessiner quelque figures de plus.
    Disposition d’un cercle à partir de trois points de repèrages dans la boite magique.
    Ajout par la suite des points situés à l’emplacement des bissectrices et du dessin optionel de ces même bissectrices.
    Dessin de trois cercles selon la disposition de trois points de positionnement dans la boite magique.
    Positionnement et dessin du ruban dynamique selon une disposition propre au passage à la 4K, cette option est activable dans les Préférences.
    Affichage de deux nouveaux pictogrammes dans le dialogue de gestion des calques.
    Affichage dans la ligne des status de l’angle d’orientation du panneau de l’horloge à quartz.
    Amélioration de la disposition de la fenêtre de la prévisualisation pour l’armoire à plan ainsi que pour les fichiers ouverts aupréalable.
    Représentation par différents pictogrammes de la symbolisation des éléments d’affichage des traces logiques en fonction du type mime d’extensions des fichiers.
    Optimisation de l’export Png, pour accélérer le traitement de détermination de la taille des images.
    Création d’une palette d’alignement des blocks de texte, afin de les justifier correctement selon trois méthodes et d’un pictogramme.
    Ajout d’une fonction de reconnaissance des retours chariots, quand un block de texte est sélectionné.
    Adaptation de la position de l’origine d’affichage des règles quand elle sont en mode pixel.
    Déterminer la résolution de sortie des images PNG, avec une option, d’une case à cocher : puis, ajuster la résolution en transparence ou pas avec stéphane Duha, visualisateur de code et guitariste. Stéphane à eue cette idée : «Comment dessiner un cercle de vingt pixels par vingt pixels ?»
    Je lui est tout d’abord dit de dessiner un cercle d’une taille arbitraire puis de l’exporter dans Gimp et de réduire sa résolution à la taille voulu.
    Puis, il m’est venue à l’idée d’automatiser cette fonction pour l’ajouter au dialogue d’export des fichiers au format PNG.
    Ajout de trois nouvelles méthodes pour dessiner un disque colorimètrique arc-en-ciel, une toile d’araigné dans le module comme paint et un logo style Nasa.
    Indication de la somme des temps machine avec le caractère dans le panneau de l’historique ainsi que des temps d’executions manuelles.
    Pour mémoire Guillaume Romain, m’a suggérer de modifier l’appellation annuler par historique comme un navigateur Web dans ce panneau.
    La configuration de nombre d’annulation possible est déterminé par un nombre illimité mais qui s’ajuste en fonction des préférences. Dans un ordinateur tout est limité aussi bien sa mémoire d’adressage que sa fréquence (en Hertz) bien quelle augmente régulièrement au fur et à mesure du temps et de l’évolution des capacités de ces ordinateurs.
    D’autre part, la fonction mémoriser aussi l’historique est une fonction qui est un paramètre d’une case à cocher des préférences pour l’enregistrer dans le flux de sortie des fichiers atomique.
    Application aussi de la transparence avec deux curseurs d’ajustements aux formes interpolées.
    Reformation de la boîte de dialogue de dessin pour être plus agréable et plus fonctionnelle.
    Ajout d’une nouvelle fonction avec la touche tabulation qui quand un seul élément est présent sur le calque actif agit sous la forme d’une bascule pour le sélectionner ou pas.
    Ajout de quatre nouvelles méthodes qui permettent d’afficher une transition de l’image sélectionné dans la palette «comme paint».
    Adaptation des menus déroulants pour s’afficher correctement avec l’émulateur Wine pour le système d’utilisation Linux.
    Adaptation du module d’affichage des caractères batons pour qu’il ne soient pas affectés des attributs de cotation.
    Affichage et amélioration du module de positionnement et de déplacement avec des coordonnées en millimètre dans le cadre de la page.
    Amélioré pour afficher les coordonnées en mode anti aliasié, une création personnelle de plus.
    Affichage dans l’arborescence des propriétés supplémentaires des blocs de typographies.
    Ajout de la possibilité d’avoir des caractères gras, italique, sousligné ou barré dans la création des typographies en Gdi-PLus.
    Ajout aussi du positionnement d’un segment de droite pour représenter un diamètre quand un cercle est sélectionné. Ce segment peut aussi être affecté d’une cotation.
    Ajout de la fonction qui permet d’individualiser chaque symboles de cotations dans le ruban dynamique.
    Introduction dans le menu effet des fonctions d’arrangements combinatoires : combinaison ou inclusion.
    Repositionnement du caret (le curseur qui clignote) dans l’éditeur des blocks de texte.
    Ajout dans l’éditeur de typographie des espaces insécables avec les touches Ctrl et Majuscule espace ou bien la touche Majuscule droite.
    Ajout de la description des éléments sélectionnés par l’outil flèche.
    Ajout des axes de symétries quand une symétrie est sélectionnée pour afficher l’orientation de cette symétrie.
    Transformation d’une image pixelisée pour la colorier selon une teinte à déterminer dans la palette des couleurs.
    Reconnaissance du nombre de fois ou une couleur est utilisée dans le calque actif en survolant la palette des couleurs.
    Finalisation de la version 10.2, qui permet d’afficher des blocks de typographies qui sont justifiés.
    Si un segment de droite est sélectionné alors désormais la console d’exploration arborescente affiche l’équation y=ax+b avec a le coefficient directeur de la droite.
    Ajout aussi de quatre pictogrammes pour représenter les différents alignements permis pour justifier un bloc de texte.
    Une nouvelle fonction de la boîte magique permet de redimensionner une image pixelisée selon deux dimensions et une proportion.
    Rapprochement de deux points de contrôle de chemin avec la touche F4 pour par exemple dessiner une interpolation.
    Dessin d’un cercle et avec cette sélection, dessin d’une roue colorimétrique dans la boîte magique qui sait reconnaitre cette figure.
    L’animation de la time line, complétion de la ligne des temps, la time line en Anglais, fonctionelle, avec sa page de documentation.

2017 Nouveaux développements.


    Publication du mini-logiciel «WinreDumpAll» qui est disponible sur le site Web Code-sources.
    Une nouvelle possibilité permet d’insérer le symbole des angles droits d’un carré ou d’un rectangle à partir de la boite magique avec son paramétrage.
    Une option du cercle colorimétrique permet d’agrandir cette fenêtre pour obtenir un affichage géant de ce module.
    Publication sur le site Web codes-sources, comment ca marche, d’«Art-typo» en 32 pour Delphi 7 ainsi que de «Colored Font» pour Delphi Xe8.
    Une nouvelle amélioration permet de distribuer la sélection sur autant de calques différents.
    Une autre amélioration permet d’insérer des images pixelisées sur autant de calque qu’il y a d’image aux même coordonnées.
    Puis qu’il a déclarer prétendre avoir écrit les panneaux avec ces filles «ce qui est faux», j’ai alors moi aussi ajouter le panneau de lumière, ombre et relief qui permet aussi de faire office de chronomètre, d’horloge et en combinaison avec les touches Maj et Ctrl différent effets.
    Documentation de la fonction insérer autant d’images sur autant de calques différents dans le but de créer une animation. Ajout de cette spécification aussi dans la documentation du dialogue d’affichage des calques.
    Amélioration de l’unité d’affichage des statistiques, pour énumérer les éléments constituant, ce plan ou ces dessins.
    Affichage dans le mode de dessin «Alias» des patch-bicubique de Bézier.
    Ecriture d’un algorithme de plus pour dessiner la courbe de Gauss, «La courbe en cloche» ressemble au chapeau des bicornes des Napoléoniens de cette époque. Ajout aussi du dialogue de paramétrage du dessin de cette courbe.
    Positionnement de quatre triangles isocelles à la place des poignés d’agrandisement des bords avec ces couleurs : vert cyan jaune et rose.
    Ajout de la possibilité d’augmenter les bords d’une image d’un certain nombre de pixel (à déterminer) autour de cette image pixelisée.
    Reconnaissance des images pixelisées (obtenu avec ce procéder) dans l’affichage des traces-logiques.
    Ecriture du script de modélisation d’une spirale en Pascal pour Delphi pour être exporté et visualisé dans Pov.
    Déplacement d’un vecteur à déterminer un nombre quelque d’élements sur tous les calques présent dans ce document avec a partir du panneau calque.
    Amélioration du dialogue statistique pour afficher cette fois-ci le nombre de clic différents par outil.
    Designe et programmation du module d’attribution des touches de fonction à une commande du menu à définir.
    Ajout du dessin d’une règle graduée en centimètre et en millimètre qui s’ajuste selon une orientation et une distance.
    Ajout de la possibilité de dessiner des figures circulaires à partir de la position du réticule et de la touche Echapement.
    Référencement de mon logiciel Denis-Draw 9.25 sur le site web developpez.net dans la rubrique WindowTM application graphique.
    Application de la formule de calcul de la variance et de l’écart-type dans le module d’affichage des traces-logiques dans un fichier script en ascii Php qui signifie pour moi, Prety Human Processing.
    Ecriture du module de troncation des fichiers Ato en effectuant une recherche de la chaine de caractères à partir d’un répertoire à déterminer. Ce module recherche la chaine de caractères*EOF, qui signifie End Of File ce caractère est aussi dans la table des caractères ASCII sous la forme de ce code EOT qui signifie End Of Transmission.
    Un petit voyage dans le monde des Qbits (les bits quantiques) m’a aussi permis de comprendre tout l’interré de graver ces Qbit en 8 nanomètres pour obtenir toute les valeurs trigonométriques d’un Qbit instantanément.
    Ajout de la possibilité d’afficher le périmètre d’une courbe de Bézier ou d’une suite quelconque de segment dans la ligne des Status ainsi que dans l’arborescence de la console.
    Ajout dans l’unité des formes bitmap (pixelisée), d’informer la liste abrborescente de ces entrées Exif supplémentaires, et du nom de fichiers Dos.
    Cette même liste arborescente affiche aussi désormais, la description des modèles géométriques suivant : cercle, carré, triangle, polyligne et polygone… et les courbes de Bézier ainsi que le périmètre, la surface et d’autre indications précieuses… comme la diagonale des carrés √2=1,414__.
    Affichage des coordonnées selon le marqueur d’indication de l’unité utilisée dans les règles qui sont exprimées en mm, cm ou pouce (Inch pour les anglo-saxons).
    L’arborescente des éléments de dessin distingue les spécifications de chaque élément, mais quand un groupe est sélectionné la somme (∑ le caractère Sigma) des surfaces, des longueurs ou des périmètres de chacun des éléments de ce groupe sont additionnées.
    Quand l’arborescence rencontre une figure géométrique de la sélection, alors si elle fait partie de cet ensemble :   point, segment de droite, triangle, carré, rectangle, losange ou parallélogramme alors le nom de cette figure s’affiche dans cette fenêtre.   Les transformations affines du plan sont les suivantes : translations, rotations, homothéties après une application de ces transformations à la sélection les figures précédentes sont aussi reconnues malgrè les changements de coordonnées.
    Indication du temps d’execution de certaine fonctions dans le panneau historique en milliseconde ainsi que la somme de ces temps ainsi cumulés.
    Une amélioration suggéré par Romain Guillaume, agrandir la visualisation de la sélection en temps réel comme dans Inkscape.
    Enregistrement de la date de la première utilisation du logiciel denis-draw, dans la base de registre de WindowsTM.
    Ajout de nouvelle fonctionnalités dans la boite magique, comme celle-ci, une régle ou un triangle isocèle, des graduations autour d’un cercle.
    Création d’un nouveau panneau, le panneau des désignations, périmètres et surfaces.
    Ajout du temps d’utilisation estimé, a partir du lancement du logiciel denis-draw en heures, minutes et secondes dans la console d’exploration.
    Ajout de la possibilité d’utiliser aussi la molette de la souris avec l’instrument qui permet d’effectuer des rotations.
    Ajout aussi de l’affichage dans les règles de l’unité Pixel ainsi que dans la ligne d’indications des coordonnéées.
    Création d’un dialogue pour effectuer une rotation d’une forme quelconque précisément d’un angle en degré, minute et seconde.
    Une option supplémentaire permet d’activer ou pas la mémoire de l’historique et des fonctions d’annulations.
    Optimisation des fonctions symétriques qui s’exécute sur de multiples coeurs de calcul en parallèle.
    Chaque coeur de calcul effectue en parralèlle chaque opérations, sur autant de thread qui sont ainsi affecté du même Job.
    Ultime amélioration, quand systématiquement le nom des fichiers images été perdu, alors denis – draw 10, mémorise dans un nom aléatoire ces fichiers en Bmp dans un répertoire temporaire C:Program Files (x86)DenisDraw9tempbitmap, les gains en performances sont multiplié par Dix sitôt que ces images après traitement soient enregistrées sans perte ni compression.
    • Cette fonction permet d’accélérer de façon notable l’utilisation du logiciel Denis-draw, en plaçant les fichiers images pixélisées dans une antémémoire, le flux constitué par l’export au format Atomique, est alors égale à la taille du nom du fichier image sur le disque (l’adresse de sa référence), plutôt que de la taille du binaire des images Jpeg, mémorisées au préalable dans ce même flux.
    • Dès que l’on utilise les fonctions de mémorisation de l’historique, cette fonction prend effet pour mémoriser un flux plus concis en mémoire.
    • Jusqu’a présent quand on modifiait une image son nom été perdu, pour que ce ne soit pas l’image original qui soit rechargée, depuis lors ce fichier image pixelisée modifié est désormais enregistré dans ce répertoire temporaire.


    Affichage dans le panneau des désignations, d’images miniatures afin d’identifier correctement ces images.
    Découverte de l’émulation logiciel de l’ordinateur Oric-1, la fréquence d’utilisation initiale de cette appareil est conservée mais elle peut être overclockée.
    Ces composants initiaux de cet ordinateur ne sont pas présent physiquement dans l’ordinateur mais émulées de façon logiciel, même la puce sonore Yamaha dans une fenêtre de WindowTM.
    L’écran tactile de cette appareil peut recevoir des entrées saisies au clavier qui pourrait Piloter cette puce Yamaha avec les fonctions sound et play.
    La version du Basic de cet ordinateur est capable de réaliser des interprétations d’évaluation très complexe avec des opérateurs de calcul qui posséde des priorités de précédance.
    En effet, la multiplication est prioritaire par rapport à l’addition, l’expression 2+3*5 est égale à 17 dans un interpréteur d’évaluation algébrique, dans une simple calculatrice (quatre opérations) elle est égale à 25. ainsi que l’évaluation aussi de parenthèses imbriquées et Wikipédia semblais ignorer complétement les accolades.
    Autre site de référence :


    Mémorisation dans la base de registre du dernier bouton-radio utilisé dans le dialogue de paramètrage de l’outil cercle et rectangle.

2016 Nouveaux développements.


    Ecriture en Martinique du panneau Chrominance que j’ai intégré à mon logiciel denis-Draw.
    Ajout aussi de la reconnaissance du nom des couleurs survollées, ainsi que du code hexadécimal ou RGB.
    Orientation des images Jpeg en fonction des informations des fichiers Exif, traitement aussi pendant la lecture d’imporato.
    Ecriture du module de positionnement dynamique la fenêtre X & Y et reconnaissance des primitives de dessin élémentaires.
    Positionnement des bulles de Phong quand elles sont sélectionnées comme des indices dont l’orientation et la longueur est déterminés par des graduations à positionner.
    Refonte du design : la nouvelle palette des outils modernes qui s’affiche selon un des trois états du pictogramme ancré.
    Ecriture de sept «sliders» de positionnement des canaux de la vidéo dans le panneau de contrôle d’ajustement de la chrominance et des paramètres comme la luminosité le contraste, le canal alpha lui s’applique à tous les éléments et les fonctions rougevert et bleu, s’appliquent eux à un seul canal.
    Orientation correcte des images selon les marqueurs Exifs qui sont des informations du gyroscope intégré à votre apareil photo-numérique ou votre tablette déterminée au moment de la prise de vue.
    Création d’un dialogue d’affichage des statistiques dont : le nombre d’éléments de votre dessin, le temps d’utilisation de votre session, le nombre de clics de la souris.
    Affichage dans la fenêtre des coordonnées des angles remarquables 0°,15°,20°,30°,45°,60°,90°,120°,150°,180°,225°,270°,315° excepté 360° (soit 2xPi radians) ainsi que la formulation correspondante en radians, qui apparaît subrepticement dans cette écran selon les coordonnées de la souris et des angles ainsi formés entre la position des cliques du bouton de la souris.
    Attribution du choix de la résolution de sortie des images Png avec ces quatre propositions 150 Ppp, 300 Ppp, 600 Ppp, 1200 Ppp et adaptation du coefficient du zoom selon ces définitions.
    Ajout d’une fonction qui permet d’intervertir les coordonnées projetées sur l’axe X avec celle de l’axe Y et inversement : une fonction qui est aussi réciproque et qui revient aussi à son état initial lorsque cette fonction est appelée un nombre de fois paire, succésivement deux fois par exemple. Le nombre d’orientation(s) effectuée(s) est aussi indiqué dans la ligne des statuts. Ce qui permet de cette façon, d’obtenir une symétrie d’un axe incliné à 45°. Cette fonction s’applique aussi bien aux dessins, qu’aux autres éléments comme les groupes ou les images pixelisées.
    Ecriture d’une unité destinée à allonger un ou plusieurs segments de droite, mais aussi un ensemble de droite ou encore les formes de «Phong».
    Ecriture d’une unité qui à pour fonction de générer et de distribuer des formes élémentaires à déterminer autour d’un cercle.
    Ecriture d’une unité dont l’intéré consiste surtout à dessiner automatiquement un calendrier horizontal.
    Ajout de la posibilité d’afficher des tolérances sur les cotations sélectionnées.
    Ecriture du module qui permet d’appliquer un champ de bits a chaque composant rouge, vert ou bleu d’une image pixelisée en fonction d’une combinaison arithmétique et logique.
    Ajout de l’affichage des informations Exifs par dessus l’écran «snapped», dans un écran superposé à cette fenêtre.
    Amélioration de la progression d’affichage de la fenêtre de la loupe pour prendre en compte les messages de la molette rotative de la souris.
    Animation du dialogue d’affichage des calques, en fonction d’une touche et de 12 périodes.
    Programmation d’une animation selon trois facteurs d’évolution dans l’espace du plan à la bibliothèque des «quatre Piliers».
    Inclusion du dessin de chrominance dans une image pixelisée selon l’état des touches Majuscule ou Ctrl.
    Deux nouvelles fonctions pour ajouter deux transitions différentes soit horizontal soit vertical.
    Ajout des filtres rouges, vert, bleu, cyan, magenta, jaune, orange, sépia, et violet dans le menu filtre d’image pixelisée ainsi qu’une page de documentation de ce même menu.
    Création d’un algorithme qui permet de filtrer les trois canaux de la vidéo en temps-réel en survolant la palette chrominance, quand cette option est coché dans le menu filtre.
    Attribution dans les préférences d’un coefficient d’affichage de la mesure des règles selon un certain pourcentage.
    Désormais le logiciel denis draw est distribué à raison de plus de 80 threads multi-coeur en parallèle.
    Formulation d’un dialogue de retouche chromatique d’ajustement des canaux Chominance, Lumière et Saturation.
    Distribution d’un nombre quelconque d’élément(s) autour d’un cercle de référence.
    Distribution d’une suite d’étoiles determinées au nombre de 12 sur chaque intersection de la sélection.
    Distribution de la projection d’un nombre quelconque de forme(s) dans l’espace du cercle.
    Ajout de trois fonctions supplémentaires pour obtenir trois rotations dans l’espace du plan orthonormé 90°,-90° et 180° automatiquement.
    Agrandissement proportionnelle à partir d’une pastille centrale de la dimension d’une image quelconque.
    Ecriture d’un algorithme qui permet de décomposer une image pixelisée selon les canaux rouge, vert et bleu avec lesquelles elles sont composées.
    Publication sur le site Web Code-sources de différents programmes afin de faire connaître quelque-uns de mes mini-logiciels dont Win Word Count.
    Positionnement des mesures d’une image sélectionnée au préalable pour afficher ces dimensions en millimètre.
    Ecriture et publication du mini-logiciel «voir une image» qui est disponible sur le site Web Code-sources.

2015 Nouvelles fonctionnalités.


    Ecriture du module de positionnement dynamique des tableaux dans le menu placer.
    Ecriture du module d’inscrustation d’une suite vectorielle dans une image pixélisée.
    Ecriture du module d’animation et de suivi de trajectoire selon une courbe ou une suite de segment de droite.
    Ecriture du module de dessin du centre des segments de droite.
    Ecriture du module de projection de rayon autour d’un cercle dont une première droite permet de définir l’angle de construction.
    Ecriture du module de décodage et interprétation des fichiers GPX issue des récepteur GPS, vérification de la concordance de ces fichiers avec des outils logiciels spécialisés.
    Disposition d’une troisième palette de dessin propre au logiciel que j’ai conçu intégralement – ajustement de la transparence sur cette palette.
    Création du mini-logiciel ardoise et publication de son code source sur le site Code source communiquer à un vierzonnais aussi.
    Ecriture du module de projection d’un ensemble de points en symétrie relativement à un ou plusieurs guides.
    Ecriture du module de projection d’un ensemble de vecteurs vers la base d’une forme quelconque.
    Ecriture du module d’affichage dans un panneau des 160 couleurs différentes avec le nom de la couleur en francais.
    Ecriture du module de distribution des formes d’interpolations selon une progression d’une variation sinusoïdale.
    Ecriture du module de Répartition judicieuse des espaces de variation d’une sphère géodésique.
    Ecriture du module d’érosion des images pixélisées avec un dialogue de réglage de cet effet.
    Ecriture du module d’édition des textures qui permet d’ajouter ou de retirer une texture, où bien de les réordonner.
    Ecriture du module d’affichage des caractéristiques qui sont associées à un élément de dessin – édition de ces propriétés.
    Publication du mini-logiciel ardoise sur les site www.logitheque.com ainsi que sur le site www.softonic.com.
    Ecriture du module de positionnement des courbes Béta-spline d’interpolation de Bézier dans le mini-logiciel ardoise ainsi que de son pictogramme.
    Indication des mesures longeurs, largeurs, rayon des primitives élémentaires de dessin dans la ligne des status du mini-logiciel ardoise.
    Création de primitives de dessins élémentaires sous la forme d’une collection afin de les insérer dans le logiciel denis-draw avec son format Atomique dans le mini-logiciel Ardoise.
    Affichage d’un écran d’aide (F1) explicative afin d’apprendre à utiliser le mini-logiciel ardoise et les touches rapides qui sont ainsi documentées.
    Ecriture du module de déplacement des touches du curseur omnidirectionelles avec la fenêtre pleine écran accessible avec la touche de fonction F7 ainsi que la documentation associée que j’ai écrite.
    Affichage dans une liste déroulante des coordonnées de chaque calques lors de l’importation de fichier Dxf dans le logiciel Denis-draw.
    Création d’une fenêtre qui affiche les pictogrammes venant du logiciel MineCraft dans le mini-logiciel Ardoise. Incorporation dans une archive Auto-extractible.
    Implémentation de l’algorithme de remplissage d’une forme constituée de 16×16 pixels venant de Minecraft.
    Affichage aussi de l’écran d’ardoise en mode pleine écran avec la touche F, sortie de cette écran avec la touche échapement code chr(27).
    Création d’une nouvelle boîte de dialogue qui permet d’analyser les fichiers des traces – logiques et d’ouvrir les fichier images pixelisées exportées.
    Des calculs effectués dans un tableau numérique dont les valeurs sont exacts et qui ce tableau affiche le temps cumulé des traces-logiques.
    Ajout d’une fenêtre d’affichage des temps cumulés d’utilisation du logiciel danis-draw qui sont aussi placé dans le presse-papier.
    Création d’un dialogue d’analyse statistique des traces-logiques et d’une visualisation des fichiers ainsi mémorisés.
    Indication de tous les angles à la fois pendant le tracer des polygones en mode Xor.

2014 Amélioration de Denis-Draw


    Ecriture du module de dessin avec les textures issues du logiciel MineCraft (avec lequel jouait Eliot à Noël) dans un menu PopUp.
    Affichage des textures selon leurs qualités dans le tableau des désignations.
    Création des règles d’associations des éléments en couleurs et de la boîte de dialogue correspondante.
    Ajout du menu créer, qui permet de positionner des points des segments de droite et des cercles.
    Amélioration du positionnement des formes d’interpolation pour les appliquer en temps réel.
    Réduction de l’empreinte mémoire de la fonction de remplissage floodfill avec une allocation de deux coordonnés en smallint (16 bits).
    Réduction du nombre des couleurs de la palette selon les différences RVB ou selon le nom des teintes de celles-ci.
    Juxtaposition des images pixélisées par-dessus la sélection sans la remplacer.
    Création de deux cases à cocher pour afficher selon leurs états (positionné ou pas) le symbole origine et le cadre de la sélection dans le module de tracé GDI+Plus.
    Ajout aussi de la fonction SetFocus au bon endroit, c’est-à-dire après l’appel des fonctions MessageBox, pour donner la main au handle de la fenêtre cadre.
    Lancement sur la bonne fenêtre du logiciel Denis-Draw quand il est ouvert sur un deuxième, un troisième moniteur, at aussi des boîtes de dialogues.
    Création d’un dialogue de style minimum pour définir les couleurs de tracer, ainsi que les épaisseurs des éléments sélectionnés.
    Mémorisation de la position de cette fenêtre dans la base de registre.
    Ajout d’une option de ce menu afin de calibrer votre écran très précisément :
      en effet votre document A4 (210×297 mm) peut être appliquer (poser) sur l’écran pour obtenir une correspondance quand le zoom est à 100% pour faire ceci,
      vous devez cliquer avec le bouton droit sur le pictogramme de la loupe de la palette des «outils»)


    Ecriture du mini-module d’affichage du spectre colorimètrique dans une palette de l’écran d’un Macintoh émulé dans une fenêtre virtuelle.
    Ajustement dynamique de la proportionnalité d’affichage de l’écran dans le menu option et répartition aussi de marqueur dans ce même menu.
    Ecriture du module de positionnement statique et de disposition répétitive des images dans le plan et d’ajustement de ces proportions.
    Ecriture du module de la fenêtre d’affichage des raccourcis claviers.
    Redisposition des éléments du dialogue des préférences général effectuée.
    Recherche du prolongement de deux segments pour obtenir le point à l’intersection voulue et désirée.
    Positionnement & mise en place de la console d’exploration de la Tree-liste (dénomination interne) dans un panneau.
    Reconnaissance du format interne à windows des noms de fichiers qui sont placé dans le presse-papier à partir du menu popup de l’explorateur.
    Amélioration des fonctionnalités qui permettent aussi désormais de copier-coller les noms des fichiers image pixélisée.
    Une fonction qui envoie les fichiers mémorisés par l’utilisateur sur mon serveur d’hébergement avec le protocole Ftp.

2013 Amélioration de Denis-Draw.


    Ecriture d’une miniaturisation d’une image pixélisée pour obtenir une mini-palette, son affichage, son insertion dans le document.
    Intégration de trois effets qui appliquent un traitement parrallèle sur plusieurs coeurs de calcul – conversion en noir et blanc, en niveau de gris, et obtenir les couleurs de l’arc en ciel.
    Optimisation des traitements sur les images pour répartir les calculs sur plusieurs coeurs (une fonction du nombre d’unité de calcul intégré sur le µprocesseur).
    Ecriture d’une petite fenêtre d’affichage qui indique les coordonnées de la sélection, qui s’ajuste aussi en fonction du déplacement des éléments.
    Ecriture de l’affichage des couleurs et de l’épaisseur de plume et du pictogramme coller le code de la couleur. En tout raison, il était aussi, très très facile d’ajouter ces fonctions.
    Sélection de l’épaisseur de plume selon deux procédés, un pour affecter la plume et l’autre pour affecter l’épaisseur variable selon le bouton de la souris.
    Transformation de la sélection en image pixélisée dans le dialogue de tramage et de plumage.
    Affichage de la surface déterminé par une suite de somme de vecteur qui premet des additions de suite polymorphe.
    Conformiter de l’export et de l’habillage de texte en HTML avec le jeu de caractères UTF-8.
    Execution en multi-tache (multitreading) de l’affichage de deux fenêtre pour optimiser le temps d’affichage qui se dessine «en même temps».
    Ecriture en une après-midi du centre de contrôle du dessin dans laquelle sont affichés des états dépendants de la sélection et qui affiche aussi une palette chromatique.
    Ajout de deux fenêtres de saisie du nom du fichier ainsi que sa lecture dans un sous-répertoire personnel de l’utilisateur nommé DenisDraw.
    Ajout du dessin des «blobs» et dessin d’une nouvelle boîte de dialogue pour paramètrer cet effet.
    amélioration par denis bertin pour créer des bloques de texte directement à partir du presse papier et aussi position du curseur zéro de ces même block.
    Création d’un écran d’affichage du dictionnaire d’illustrations dans une fenêtre qui permet de visualiser ces clip-arts et d’ouvrir ou de copier ces fichiers et qui s’anime aussi.
    Ajout des formats prédéfinies et insertion sur le document.
    Amélioration de la colorisation des images avec la couleur de roue colorimètrique dans les effets sur les images pixélisées.
    Positionnement amélioré des épaisseurs de lignes et du pictogramme de la grille.
    Ecriture du module de positionnement amélioré des épaisseurs de lignes et du pictogramme de la grille.
    Ecriture des dates et des temps qui sont ainsi indiqués dans l’écran d’acceuil.
    Un nouveau panneau permet d’hors et déjà de positionner des attributs de cotation.
    Création d’un dialogue de capture des écrans consécutif qui doit permettre de mémoriser une portion bien congrus.
    Deux nouvelles fonctions de capture d’une zone de l’écran avec une résolution prédéterminée.
    Ajout dans le menu fichier du sous-menu consacré à la création de pages pré-formatées.
    Procéder de contrôle par somme succéssives de la conformité des égalites des pixels de ma phographie.
    Enregistrement des images pixélisée à partir de la sélection dans un fichier externe, écriture dans les traces logiques.
    Recalibrage des textes issue des fichier DXF en rotation à partir d’un fichier venant du logiciel Qcad.
    Inclusion d’un contrôle de positionnement de la transparence dans la fenêtre des contrôles.
    Exploration dans les trace-logiques des fichiers pixélisées puis exporté ainsi que les fichiers publiés.
    Ecriture du module de positionnement du centre relativement au point considéré par l’ensemble ainsi définit par la sélection.
    Ecriture des modules d’énumération de fichiers d’un répertoire afin de les exporter tout aussi bien dans un fichier htm ou encore dans une StringList.
    Ecriture d’un nouveau module qui permet d’obtenir des images pixélisées qui sont transparentes.
    Optimisation de l’affichage des bitmaps en transparence avec de multiple coeur de calcul qui sur un octoprocesseur devrait s’executer 8 fois plus rapidement.
    Ecriture d’un module qui permet de créer des formes évasives ou imbriquée l’une dans l’autre.
    Dialogue colorimétrie l’application de la fonction appliquer le calcul justement à chaque Mousemove.
    Affichage dans la Tree-Liste de la dénomination de la couleur qui est attibuée aux éléments de dessin.
    Optimisation du calcul de la rotation en bitmap avec de multiples coeurs avec les coefficients matricielles.
    Ecriture du redimentionnement proportionelle des images exportées en Png.
    Lecture et interprétation des fichiers graphity aime elle par son concepteur afin de les intégrer en 176 lignes a Denis-Draw.
    Ecriture du module de placement des hachures sur un calque de destination à déterminer.
    Préservation du calcul des rotations des éléments qui été groupé pour conserver son aspect.
    Publication de différents modules dont la palette chromatique sur le site codes-sources
    Optimisation sur de multiple coeur des rotation par pas de 90° dans le sens horaire ou anti-horaire.
    Création du panneaux des graduates avec les positionnement adéquat des effets de remplissage.
    Lecture des fichiers de la visionneuse des fichiers envoyés à l’imprimante virtuel.
    Ajout de la lecture des images jpeg au décodage des fichiers de visualisation microsoft oxps.
    Ajout de la séparation quadri-chromatique devant ces yeux pour obtenir quatres images Cyan, magenta, jaune et noir.
    Amélioration du dialogue de conversion des vecteurs en pixels pour obtenir une taille prédéfinie en pixels ou en carreaux.
    Ecriture des fonctions de projection sphériques sur les images pixélisées et parallélisation de celle-ci sur de multiple coeur de calcul (jusqu’a 32).
    Ajout du tableau des désignations avec la numérotation des indices et des quantités.
    Ecriture & Publication sur le site www.codes-sources.fr du petit logiciel Chrominance, optimisé pour de multiple cœur de calcul.
    Ecriture & programmation de dir file enum que régis m’a demandé d’améliorer est qui est constitué d’exactement 960 lignes de codification informatique.

2012 Publication sur mon site web de la version 6 et des versions successives…:


    Dans la mesure où ce prix est consécutif à un travail prodigieux, il devient estimable, écrit tout simplement par Denis Bertin
    qui voulait savoir si vous étiez bien les profiteurs que vous prétendez être.
    Et puis ce qui est bien avec les droits d’auteur c’est que dès qu’ils le savent il font croire que c’est eux.
    De l’infinitésimale raison de celui qui à découvert comment Newton avait produit ce calcul.
    Compilation de mon applicatif qui se compose de 360.650 lignes que j’ai écrites sans aucune erreur.
    Exceptés les modules spécifiques associés au format exif,avi,zip,gif,png ainsi que jpeg et celui qui me permet de savoir combien de coeur de calcul sont intégré à mon µprocesseur.
    Insertion d’une page de présentation des utilitaires que j’ai créés afin de les rendre public.
    Écriture à nouveau du module des cotations automatiques qui se positionnent selon les points de contrôle de chemin.
    Écriture d’un module de détection des bords d’image dont l’écriture a été visualisée par Romain Guillaume.
    Insertion d’un module de reconnaissance automatique pendant le déplacement de la souris.
    Distinction de la bordure avec quatre couleurs dessinées alternativement comme un ornement.
    Ajout d’un module de réduction du nombre de couleurs, obtenu sur le web, s’il ne reste que 3 bits positionnés alors 2^3=8 et non pas 16.
    Écriture du module de dessin des règles orthonormées qui s’affichent avec la touche CTRL.
    Écriture du module de dessin de cercles concentriques qui s’affichent avec la touche MAJ.
    Communication dans une news letter de la disponibilité de la version 6.
    Référencement de Denis-Draw chez Toocharger ainsi que dans la Logithèque.
    Lecture des fichiers de vecteur d’Autocad DXF vectorisé avec http://www.algolab.com/ ainsi que Ai CMJK, généré par ce même logiciel.
    Réécriture de l’affichage des illustrations selon deux ou trois colonnes selon la résolution de l’écran.
    Écriture et extraction des données Exif à partir d’un module adéquat et fenêtrage des informations destinées à visualiser ces données.
    Écriture du positionnement des segments de droite avec l’outil ligne et sa faculté d’être continu.
    Écriture du module de positionnement de la palette comme une fenêtre ancrable et aussi disposition des pictogrammes attributs dans une autre fenêtre sous-jacente.
    Écriture du second module de détourage d’image html avec deux chemins (un de chaque coté de l’image).
    Écriture du module spécifique au découpage d’images en tranche, en mosaïque et du positionnement des guides adéquats.
    Écriture du module de positionnement de la ligne d’état contextuelle dans le haut de la fenêtre principale.
    Écriture du module d’affichage des successions de flous gaussiens transmis sur le site www..delphifr.com.
    Écriture du module d’affichage des flous Gaussien dont l’origine vient de Jean Yves Quéinec avec qui j’ai établi une correspondance et de ses améliorations dont la conversion en fichier vidéo Avi.
    Écriture du module de transfert vers SVG, l’export à ce format comporte désormais les formes de phong (approximation) ainsi que les états des reliefs.
    Écriture du module de positionnement des pictogrammes dans un ruban dynamique qui dispose les entrées selon un choix parmis d’autre : il est réglable.
    Écriture aussi du module de défilement d’écran : un positionnement qui défile sur la hauteur des éléments de la planche.
    Ecriture et spécialisation de la conversion vers Processing afin d’obtenir des tableaux de vecteurs.
    Écriture du module de dessin d’un nombre de cercles dont le nombre dépend du rayon et qui sont situés sur les lignes.
    Écriture de la fonction de représentation des trace-logiques dans un espace polyhédrique.
    Écriture de la fonction de conversion des vecteurs de tracé pour les afficher dans un canevas tel qu’il est défini par HTML-5.
    Écriture de l’algorythme du tracé des motifs vectoriels, visualisation de son impression par ludovic.
    Écriture du module de dessin des diamants plats ainsi que du dessin des formes carrées une spécialisation de la forme de dessin des étoiles.
    Intégration de la fonction de recherche des intersections combinatoires que j’avais écrite pour la version 4.
    Écriture du module de dessin des carreaux qui sont positionnés comme des intervalles dans une image par points.
    Écriture du module de positionnement en rotation des images par point avec un ascenseur et une couleur de fond définie par denis.
    Écriture du module de calcul des espaces d’inclusion entre deux formes.
    Écriture du module d’accentuation d’une image par point selon un seuil et un coefficient.
    Écriture du module de positionnement des mini-guides au milieu des points de contrôle de chemin.
    Écriture du module de placement des blocs de caractères typographiques, son édition, ses attributs.
    Amélioration de la rotation des images par points en utilisant une matrice de pondération.
    Et finalement écriture du splash screen qui s’affiche au démarrage comme un écran d’accueil.
    Ajout de raccourcis clavier pour afficher en plein-écran ou poser des mini-guides.
    Ajustement de la position des ascenseurs pendant le déplacement de la molette.
    Conception de l’interface d’affichage des pictogrammes maximums pour les enfants.
    Reconnaissance des formes circulaires ou elliptique afin de leurs ajouter des axes automatiquements.
    Création de règles de déplacement relationnelles qui s’ajustent selon les cotations quelle soient automatique ou positionnées avec la pastille jaune.
    Création programmation et écriture du positionnement de cotation dans un dialogue paramètrique. pastille_jaune.gif DenisDraw, Logiciel de Dessin Vectoriel sur Windows Dans la mesure où ce prix est consécutif à un travail prodigieux, il devient estimable, écrit tout simplement par Denis Bertin
	qui voulait savoir si vous étiez bien les profiteurs que vous prétendez être.
	Et puis ce qui est bien avec les droits d'auteur c'est que dès qu'ils le savent il font croire que c'est eux.
	De l'infinitésimale raison de celui qui à découvert comment Newton avait produit ce calcul.
	Compilation de mon applicatif qui se compose de 360.650	lignes que j'ai écrites sans aucune erreur.
	Exceptés les modules spécifiques associés au format exif,avi,zip,gif,png ainsi que jpeg et celui qui me permet de savoir combien de coeur de calcul sont intégré à mon µprocesseur.
	Insertion d'une page de présentation des utilitaires que j'ai créés afin de les rendre public.
	Écriture à nouveau du module des cotations automatiques qui se positionnent selon les points de contrôle de chemin.
	Écriture d'un module de détection des bords d'image dont l'écriture a été visualisée par Romain Guillaume.
	Insertion d'un module de reconnaissance automatique pendant le déplacement de la souris.
	Distinction de la bordure avec quatre couleurs dessinées alternativement comme un ornement.
	Ajout d'un module de réduction du nombre de couleurs, obtenu sur le web, s'il ne reste que 3 bits positionnés alors 2^3=8 et non pas 16.
	Écriture du module de dessin des règles orthonormées qui s'affichent avec la touche CTRL.
	Écriture du module de dessin de cercles concentriques qui s'affichent avec la touche MAJ.
	Communication dans une news letter de la disponibilité de la version 6.
	Référencement de Denis-Draw chez Toocharger ainsi que dans la Logithèque.
	Lecture des fichiers de vecteur d'Autocad DXF vectorisé avec http://www.algolab.com/ ainsi que Ai CMJK, généré par ce même logiciel.
	Réécriture de l'affichage des illustrations selon deux ou trois colonnes selon la résolution de l'écran.
	Écriture et extraction des données Exif à partir d'un module adéquat et fenêtrage des informations destinées à visualiser ces données.
	Écriture du positionnement des segments de droite avec l'outil ligne et sa faculté d'être continu.
	Écriture du module de positionnement de la palette comme une fenêtre ancrable et aussi disposition des pictogrammes attributs dans une autre fenêtre sous-jacente.
	Écriture du second module de détourage d'image html avec deux chemins (un de chaque coté de l'image).
	Écriture du module spécifique au découpage d'images en tranche, en mosaïque et du positionnement des guides adéquats.
	Écriture du module de positionnement de la ligne d'état contextuelle dans le haut de la fenêtre principale.
	Écriture du module d'affichage des successions de flous gaussiens transmis sur le site www..delphifr.com.
	Écriture du module d'affichage des flous Gaussien dont l'origine vient de Jean Yves Quéinec avec qui j'ai établi une correspondance et de ses améliorations dont la conversion en fichier vidéo Avi.
	Écriture du module de transfert vers SVG, l'export à ce format comporte désormais les formes de phong (approximation) ainsi que les états des reliefs.
	Écriture du module de positionnement des pictogrammes dans un ruban dynamique qui dispose les entrées selon un choix parmis d'autre : il est réglable.
	Écriture aussi du module de défilement d'écran : un positionnement qui défile sur la hauteur des éléments de la planche.
	Ecriture et spécialisation de la conversion vers Processing afin d'obtenir des tableaux de vecteurs.
	Écriture du module de dessin d'un nombre de cercles dont le nombre dépend du rayon et qui sont situés sur les lignes.
	Écriture de la fonction de représentation des trace-logiques dans un espace polyhédrique.
	Écriture de la fonction de conversion des vecteurs de tracé pour les afficher dans un canevas tel qu'il est défini par HTML-5.
	Écriture de l'algorythme du tracé des motifs vectoriels, visualisation de son impression par ludovic.
	Écriture du module de dessin des diamants plats ainsi que du dessin des formes carrées une spécialisation de la forme de dessin des étoiles.
	Intégration de la fonction de recherche des intersections combinatoires que j'avais écrite pour la version 4.
	Écriture du module de dessin des carreaux qui sont positionnés comme des intervalles dans une image par points.
	Écriture du module de positionnement en rotation des images par point avec un ascenseur et une couleur de fond définie par denis.
	Écriture du module de calcul des espaces d'inclusion entre deux formes.
	Écriture du module d'accentuation d'une image par point selon un seuil et un coefficient.
	Écriture du module de positionnement des mini-guides au milieu des points de contrôle de chemin.
	Écriture du module de placement des blocs de caractères typographiques, son édition, ses attributs.
	Amélioration de la rotation des images par points en utilisant une matrice de pondération.
	Et finalement écriture du splash screen qui s'affiche au démarrage comme un écran d'accueil.
	Ajout de raccourcis clavier pour afficher en plein-écran ou poser des mini-guides.
	Ajustement de la position des ascenseurs pendant le déplacement de la molette.
	Conception de l'interface d'affichage des pictogrammes maximums pour les enfants.
	Reconnaissance des formes circulaires ou elliptique afin de leurs ajouter des axes automatiquements.
	Création de règles de déplacement relationnelles qui s'ajustent selon les cotations quelle soient automatique ou positionnées avec la pastille jaune.
	Création programmation et écriture du positionnement de cotation dans un dialogue paramètrique. Amélioration du calcul matricielle pour l'appliquer au images par points et spécialisation du contrôle de positionnement.
	Ajustement de la position des pictogrammes qui vont être aussi plus visible.
	Déplacement de la sélections à partir des règles pour obtenir un mouvement uniquement uniformément rectiligne.
	Écriture des fonctions d'affichage du nom de fichier, du temps de lecture ou d'écriture, de la taille des fichiers, du nombre de fichier(s) de ma création des miniatures.
	Écriture du module de dessin synthétique de la rose des vents de déplacement.
	Écriture du module d'ajustement du module de suivit des couleurs passagères d'une plume à l'autre.
	Ajout de la possibilité d'obtenir des ellipses à partir du module «Comme Paint».
	En cours d'implémentation une fenêtre popup qui va afficher différents automatismes accesible à partir du menu placer.
	Réécriture de l'import des fichiers issues d'autocad.
	Ecriture et création d'un dialogue d'envoie de fichier comprimé.
	Ecriture d'un effet de dessin de cercle autour d'un cercle pourrait être un kaléidoscope.
	PréVisualisation dans une fenêtre des éléments importées avec les fichiers issues d'autocad selon la visibilité des calques.
	Nouvelle initiative : une recompilation de l'intégralité du code source que j'ai écrit avec le compilateur Lazarus.
    Amélioration du calcul matricielle pour l’appliquer au images par points et spécialisation du contrôle de positionnement.
    Ajustement de la position des pictogrammes qui vont être aussi plus visible.
    Déplacement de la sélections à partir des règles pour obtenir un mouvement uniquement uniformément rectiligne.
    Écriture des fonctions d’affichage du nom de fichier, du temps de lecture ou d’écriture, de la taille des fichiers, du nombre de fichier(s) de ma création des miniatures.
    Écriture du module de dessin synthétique de la rose des vents de déplacement.
    Écriture du module d’ajustement du module de suivit des couleurs passagères d’une plume à l’autre.
    Ajout de la possibilité d’obtenir des ellipses à partir du module «Comme Paint».
    En cours d’implémentation une fenêtre popup qui va afficher différents automatismes accesible à partir du menu placer.
    Réécriture de l’import des fichiers issues d’autocad.
    Ecriture et création d’un dialogue d’envoie de fichier comprimé.
    Ecriture d’un effet de dessin de cercle autour d’un cercle pourrait être un kaléidoscope.
    PréVisualisation dans une fenêtre des éléments importées avec les fichiers issues d’autocad selon la visibilité des calques.
    Nouvelle initiative : une recompilation de l’intégralité du code source que j’ai écrit avec le compilateur Lazarus.

2011 Intégration d’un module comme paint:

    Je me suis demandé pourquoi personne n’utilisait Paint, alors je l’ai aussi écrit et intégré à Denis-Draw avec des fonctions de peintures améliorées comme le remplissage dont le seuil est un pourcentage mémorisable et rétro-actif.

    Écriture d’un module de transcodification vers Scribus, en utilisant son format de fichier.
    Écriture d’un module de rééchantillonnage d’images matricelles pour obtenir une proportion de celle qui est sélectionnée.
    Formulation d’une unité spécifique pour créer des tableaux indicés.
    Ajout d’une armoire à plan qui mémorise les dessins placer dans ces tiroirs.
    Extraction des jeux de caractères True-Type pour obtenir des contours.
    Création d’un tableau de variables indicées; d’un clic sélectionner un indice.
    Un panneau des actions avec des fonctions d’affichage triées.
    Désormais, mon logiciel se compose de plus de 302.887 lignes de codes-sources avec 9.533.520 caractères que j’ai écrit.
    Écriture d’une fonction d’habillage de texte html à partir d’une image et sa simulation.
    Lecture et mémorisation des informations de type EXIF des fichiers JPEG.
    Écriture du module de positionnement des vignettes miniature pour afficher une planche contact.
    Écriture du module d’affichage de l’histogramme de l’image sélectionnée.
    Ajout du module d’affichage des textures dans un panneau et du déplacement de la feuille dans le plan.

2010 Une recompilation en 32-bit:

    La recompilation de mon programme en 32 Bits (RC32) me permet d’avérer son fonctionnement avec le compilateur Borland – Delphi 7 et me permet de vous proposer une version fonctionnelle pour WindowsTM Seven.
    La rédaction des pages Comment faire (howto en anglais) un logiciel de dessin, renommé Denis-Draw du nom de son auteur. Ecriture d’un algorythme de tri des couleurs selon le nom, la chrominance. Réécriture du module d’affichage et de lecture du dictionnaire que Didier Som-Wong à dessiné à partir d’un vieux dictionnaire renommé Illustrations.
    Écriture d’un module de publication sur internet qui devrait constituer une collection petit à petit, au fur et à mesure de l’utilisation telle que je l’envisage. Écriture d’un module de lecture multi-ligne du presse-papier au format texte.
    Importation du format Eps D’Adobe Illustrator de même que du format Svg d’inkscape.

    La documentation pour autant exhaustive qu’elle soit se compose désormais de 1.264.349 caractères que j’ai écrit en html 1.0 et customisé avec un style en cascade par Romain Guillaume.
    Ajout d’un mini-paint inclus avec une facilité déconcertante par Denis Bertin son concepteur originel.
    Ajout de pictogrammes dynamiques pour améliorer l’utilisation avec ceux au standard MicrosoftTM,

2009 Écriture d’un module de dessin de composants électroniques:

    Amélioration de Vincent-Draw avec les nouveautés décrites dans cette page du site web et de la documentation appropriée.
    Rédaction d’un article pour la Nouvelle République.
    Exportation vers processing avec la prévisualisation, chaque calque (layer) qui sont exportés séparément pour faire une animation, il suffit de les afficher en boucle.
    Programmation d’un outil de visualisation de fichier hexadécimal:RedumpallTM
    Modification de l’installeur pour remplacer l’ancienne version avec la 4.8
    Affichage d’une fenêtre de visualisation en 3-Dimension qui utilise OpenGL.
    Affichage et exploration des propriétés de Vincent-Draw.

2008 Adaptation du moteur 16 bits dans la prévisualisation en 32bits:


    Avec Borland Delphi 7 et la bibliothéque GDI+Plus.
    Compatibilité de Vincent-Draw avec le logiciel InkScape et son format SVG.
    Exportation au format Jpeg, SVG, compatibilité avec Inkscape, Corel, et le plug-ins d’Abode correspondant.
    Compilation en 32-bits de Vincent-Draw (rebuild all) avec Borland Delphi 7.

2007 à 2008 Rédaction d’un fichier d’aide compilé au format CHM & PDF:

    Avec une liste arboréscente des fonctions, menu et outils. Acquisition du nom de domaine www,vincentdraw.com. Ajout de mini-pictogrammes dans les menu de Vincent-Draw.

20042007 BeeLog Free:

    Reprise du développement de Vincent Draw:
    • 1. Amélioration des fonctionnalités, dans les menus et conception d’un ruban dynamique.
    • 2. Ajout de nouvelles possibilités, le paramètrage de chacun des outils de dessin.
    • 3. Ecriture avec Borland Delphi 7, d’une prévisualisation en 32 bits.
    • 4. Se référer à la page des nouveautés de Vincent Draw sur le site http://vdraw.free.fr

    Parution sur un CD-Rom de la version 4.0 dans PC-Mag en octobre 2006 accompagnée d’un article de présentation ainsi que celui de février 2007, ainsi que celui d’avril 2007. 70.000 exemplaires.

20032004 MÉTALOGIC SOFTWARE:

    Développement d’une gestion électronique de documents (GED) sur internet avec l’outil Xerox Docushare destiné à l’industrie utilisant des armoires à plans DXF – programmation XML et javascript. Conversion des fichiers DXF, en image miniature, recherche dans ces fichiers des mots-clés en extrayant les informations de ces mêmes fichiers issus d’Autocad. Création d’un arbre en javascript pour les besoins de cette entreprise. Dont j’ai écrit et montré le prototype «howto» à Régis Blanc pour qu’il le complète. Pour à ce moment mémoriser et échanger les fichiers de constructions du musée des arts primitifs du quai Branly où est situé ce musée.

20022003 DYMACTION:

    Réalisation d’un outil de calcul sous la forme d’un plug-ins pour Adobe Acrobat pour un cabinet d’architecture de M. Prin. Mesures vectorielles (distance, surface, périmètre des rectangles ou des polygones quelconques) sur des plans scannés ou numérisé.

20012002 BeeLog :

    Mise en place du site internet consacré à Vincent Draw : documentation du programme, exemples, inscription et téléchargement.
    Référencement du site sur les moteurs et annuaires du web. Adresse du site http://vdraw.free.fr

19992001 CODILOG CONSEIL:

    Développeur SAP R/3 ABAP/4 pour Photostation (distribution photographique),
    Chargé de certains développements informatiques du projet de mise en place de SAP Retail :
  1. Formation SAP BC-400 qui m’a permis de connaîte la notation du langage Abap.
  2. Et de réaliser de nombreuse interfaces pour l’entreprise Photostation afin d’envoyer des données vers ces systèmes de caisses.
  3. Développement d’interface d’entrées et de sorties, d’états et de formulaires.
  4. Technologies mises en place : IDOC, Batch-Inputs.
  5. Écriture d’interface de conversion des données de SAP vers les postes clients.
  6. Analyse des données en émission vers les caisses clientes.
  7. Reprise de fichier article ainsi que du fichier des salariés depuis le système anael.
  8. Écriture de la reprise de la comptabilité depuis un AS400 vers SAP Net Finity avéré juste avec des résultats exacts.
  9. Extraction des donnée séparées par un délimiteur plutôt que de reformer un tableau plat.
  10. Application du système d’information vers les modules suivant : MM SD FI.
  11. Écriture d’un module de recherche d’un critère quelle que soit la table.
  12. Présentation des activités de Codilog pour la société Photostation au Maroc.
  13. Une Modification pour l’optimisation de la transcodification pendant les accès consécutif en erreur.
  14. Ceci permet de placer dans une table en mémoire vive, de trouver avec un accés plus rapide que sur le disque des informations déjà répertoriées.
  15. Création d’un outil de recherche multi-critères dans toutes les tables de Sap, sans exception. Avec un algorythme de génération de code auto-déterminé.
  16. Reprise des articles dana les tables Mara : reprise exact.
  17. Reprise des salarié à partir du programme anael : reprise exact.
  18. Reprise de la comptabilité à partir d’AS400 : reprise exact.
  19. Ecriture d’un module qui aurait permis à Stéphane Bailleul de simplifier son travail avec un séparateur unique des champs des tables à importer.

19941998 ISAPLAN:


    Création et écriture du logiciel Isaplan, une application de dessin cadastrale:
  1. La base du programme Isaplan, un logiciel développer initialement rue édouard-vaillant à Bourges.
  2. Détail croustillant en plus, le cahier des charges d’Isagri, ils me l’on remis après la publication du logiciel Vincent dans PC-Magazine.
  3. J’ai commencé par créer une table de points virtuels exemple : array [0..N_limite] of TPpoint.
  4. Puis les tables objets qui ont permis de contenir (dans le sens mémoriser), ces éléments polygoniaux.
  5. Puis, les outils de dessin (avec romain G), nous les avons par la suite nommés instruments.
  6. Selon l’état de l’outil sélectionné, ajouter des points dans ce polygone et une fois terminée je l’es ajouté dans la colection des polygones.
  7. Puis, actualiser l’écran en conséquence, et exporter ces éléments dans un flux de sortie en binaire, Isaplan était très rapide en effet.
  8. Une première démonstration dans les établissements du polygone de Bourges, permettait de mettre en rotation des champs du parcelaire à ajuster.
  9. Ajout dans les locaux de cette entreprise des coordonnées en X et en Y pour indiquer les coordonnées du curseur de la souris.
  10. Cette société avait bien sûr tout prévus, un des exemples de leur manoeuvre (Groupe de 250 personnes).
  11. A consisté à nous avoir même fait signer le cahier des charges des fonctions de mon programme sur du papier Isagri aussi.
  12. Malheuresement pour eux nous avions déposé ce logiciel avant de la faire paraître et ils nous ont apporté
  13. Ce cachier des charges qui avait été écrit après la distribution dans PC-Magazine sous la forme d’une disquette du logiciel Vincent-draw.
  14. Ce logiciel, de mémorisation de tableau de points sous la forme de polygones et de méta-liste d’élements de représentation géométrique.
  15. Ceci fait, la mémorisation des coordonnées (autrefois appelées Lambert) fut introduite dans des table SQL sous la forme longiture et latitude.
  16. Une simple requête avec SQL sur ces coordonnées qui pourrait être déterminées par la position du cadre de l’écran comme dans google-maps.
  17. Création aussi d’un dictionnaire de variables dynamiques que l’on pouvait attribuer aux parcelles du terrain numérisé.
  18. Le dessin des polygones pouvait être obtenu par ces tableaux de points, et la fonction polyline ou polygone pouvait afficher ces ensembles de points ou de surfaces.
    				case nw of
    					0,1:polyline(adc,tab^,npt);
    					else polypolygon(adc,tab^,tabw^,nw);
    					end; {case}
    			

  19. Ou inscrit dans un cercle avec la fonction qui permet de déterminer la distance d’un point par rapport au rayon d’un cercle √a²+ b².
  20. Ou bien celle-ci qui permet de mesurer la distance entre deux points, le premier de coordonnées a,b puis le second de coordonnées x,y.
    function distance(a,b,x,y:integer): real;
    				var da,db: real;
    				begin
    				da:=longint(a)-longint(x);
    				db:=longint(b)-longint(y);
    				{La valeur absolue d'un carré est «inutile»
    et la multiplication est plus rapide que la fonction carré} {En effet le carré d'un nombre réel est toujours positif,
    mais alors que la fonction absolue permet d'obtenir lui aussi un nombre positif} distance:=sqrt(da*da+db*db); end;

    distance.gif DenisDraw, Logiciel de Dessin Vectoriel sur Windows   
				Source Graphisme en turbo pascal aux édition Sybex © 1988 a noter la couverture dessinée au Rotring ISBN 2-7361-0357-2.
    Numerisation.gif DenisDraw, Logiciel de Dessin Vectoriel sur Windows   
				Source Graphisme en turbo pascal aux édition Sybex © 1988 a noter la couverture dessinée au Rotring ISBN 2-7361-0357-2.
       Source Graphisme en turbo pascal aux édition Sybex © 1988 a noter la couverture dessinée au Rotring ISBN 2-7361-0357-2.
  21. Saisie du parcellaire agricole (outil vectoriel) avec des tables à numériser, principe un curseur se déplace sur une table qui émet des impulsions parrallèlement dans un espace plan. Mémoriser l’intresection entre le curseur et la table, a cette instant envoyer une impulsion électrique provoqué par un interrupteur, placé au bout du stylo.
  22. Saisie d’informations cadastrales (Base de donnée).
  23. Impression de formulaire graphique (P.A.C.) : un exercice compliqué du fait de la longueur non arbitraire des chaines de caractères pour remplir un document du Cerfa.
  24. La possibilité d’avoir une allocation dynamique des chaine de caractère (qui n’était pas de longeur fixe.
  25. Ecriture de 60.000 lignes de code-source en Borland Pascal 7 pour Windows TM.
  26. Création d’un transcodeur du format binaire de la version 2 vers un format ASCII symbole la flèche jaune que j’ai à programmé ce qui à permis à la société Isagri de pouvoir intégrer les plans numérisés au préalable avec mon programme de poursuivre et de les afficher dans leurs fenêtres.
  27. Lecture décryptage et adaptation des fichiers issues d’AutocadTM les DxF, selon différentes formulations avec une reconnaissance approprié des retours chariots (CRLF pour les fichiers pour Ms-Dos ou CR pour les fichier venant des Mackintoshs) à chaque ligne en Bretagne.
  28. Calibration de table à numériser dans la région de champagne pour numériser le cadastre d’une explotation agricole qui en était équipée.
  29. Écriture d’un module de reconnaissance des polygones fermées à partir d’une numérisation d’un plan scanné puis converti en DXF et importé a ce format avec monsieur Guillaume Morel informaticien de son état.
  30. Adaptation à plusieurs tables à numériser selon le protocole de chacune (Océ graphics par exemple), qui elle ces tables à numériser été bien réel.
  31. Agrandissement d’une boîte de dialogue pour prendre en compte des libellés dont la longeur était insuffisante dans les locaux de cette entreprise pour un service municipale Espagnol.
  32. Entreprise ou j’ai rencontré Pascal Chevalier
  33. J’ai eue cette idée sublime de constituer des tableaux de points formant des polygones puis de créer des types objets les mémorisant.
  34. Ecriture et création d’un dialogue d’ouverture de fichier multi-cession sur un système centralisé de partage de ces fichiers dans le logiciel Isaplan.
  35. Découpage du parcelaire en tranches selon une certaine distance pour simuler le passage d’un tracteur.
  36. Cette socièté m’avais bien sûr, fourni Norton Pc-Anywhere mais les débits des modems 56K était bien trop lent à cette époque pour transmetre un binaire de plusieurs méga-octets.
  37. Ce logiciel que j’ai écrit à alors permis a cette société de numériser le cadastre agricole de ces clients et de mon pays.

1996 Réalisation et Ecriture:

  • D’une interface graphique pour encapsuler One-Page sous WindowTM avec Roland Kaiser.

19921995 B&L LOGICIEL:


    Obtention du prix OutStanding shareware award à Dusseldorf en février 1995.
    Création du logiciel graphique Vincent-Draw { Vector Invent that Nobody Care Embody Team.
  1. Création aussi à cette même époque d’un logiciel de dessin des typographies que j’ai apellé Fonted
  2. Publication du logiciel Vincent que j’ai écrit en octobre 1992 dans la revue Pc-Compatible Magazine.
  3. Programmation objet sous Windows avec Borland Pascal 7 pour Windows TM..
  4. Distribution dans la presse avec de nombreux articles, plus de 1000 clients.
  5. Standing shareware Award décerné à Duseldorf Prix Européen du Shareware 1995.
  6. Ecriture de 60.000 lignes de codes-sources en Borland Pascal
  7. Compilé à la suite du précédant et adapté à WindowTM avec le compilateur Turbo-Pascal pour Window, version 1.5

19911992 IMPACT:

    Réalisation d’un outil de dessin vectoriel :
    • Création du nom Impact comme il est référencé dans le catalogue de DP-Tool-Club.
    • Que j’ai écrit avec le compilateur Turbo-Pascal Objet 5.5 le compilateur de langage orienté objet de Borland.
    • Programmation et écriture sous MS-DOS d’une interface événementielle édité dans la collection de DP-Tool-Club.
    • Référencer par le catalogue de sélection de logiciel Shareware & Domain Public page 152 – Villeneuve d’Ask.
    • Programmé initialement écrit en Turbo Pascal version 5.5 avec une notation orienté objet.
    • Découverte, lecture et initiation à la programmation en langage pascal avec la revue Pascalissime
    • Ecriture de classe orienté objet, avec ce langage de programmation que j’ai apporté à l’IUT.
    • Ce mini-programme permettait de dessiner avec une interface que j’ai entièrement programmée.
    • Car les interfaces fenêtrées comme celle de Window ne nous été pas encore disponible, dans le monde d’MsDos.

19911991 Art:

  • Réalisation d’une paire de lunette digital avec deux chiffres incrémentielles de sept segments et une bascule de temporisation.
  • Ce qui permet de créer un ordinal Progam Counter, avec deux digits sur 8 bits.
  • Programmation & Animation de courbes béta-splines sur l’écran de mon Atari-St au val-d’auron.
  • Réalisation d’une petite application de simulation d’un jeux style Tétris en langage de programmation Turbo-Pascal.

19901991 Caisse d’allocation Familiale:

  • Programmation, formation, réalisation et écriture d’une base de données des adhérents des Centres Sociaux du Cher sur micro-ordinateur avec le logiciel intégré Open-Access.

1989 – Stage chez monsieur Legay de programmation de DBase-3.

  • Dans le but d’ajouter certaines fonctions qu’il est discret d’apprécier comme de ce déplacer dans une table avec une visualisation accélérée.
  • Positionnement d’une nacelle parmis d’autre et ajustement d’un moteur le long d’une glissiére sur un axe.
  • Prototype de pilotage de nacelle de déplacement à Boussac en Borland-Turbo-Basic avec monsieur Legay.

1988 – Programmation d’un automate programmable TSX-47 pour France Fermeture.

  • Afin de piloter une «machine» constituée de moteurs et de vérins hydrauliques.
  • La machine TSX-47 était constituée par la société informatique Télémécanique et ce terme est venu d’édouard Branly d’après Wikipédia.

1986 – Après avoir vu dans St Magazine la programmation d’une loupe, en langage C.

  • Je l’ai aussi reprogrammer en assembleur 68000 pour le microprocesseur de mon Atari.

1982 – Écriture sur mon Oric-1 à mon domicile.

  • Déplombage du jeux l’aigle d’or, qui consistait à ajouter des Jsr dans le segment de stack code hexadécimal $20 avec un segment de pile adressé à partir $200 pour le déplacer de la casettes audio vers mon lecteur de disquette à cette époque une disquette de 3 pouces pouvait contenir 360 Kio de mémoire.
  • Invention du premier paint de mon histoire en langage d’assemblage 6502 qui était constitué de 1 Ko en Opcode Rockwell, age du concepteur 16 ans.
  • Avec notamment la fonction de remplissage que denis Bertin a programmée et que Michel à amélioré avec ces «trames».

Formation:

  • Constitution d’une alimentation électronique avec un transformateur, un pont de diode, un condensateur et de stabilisateurs de tension 7805 & 7812 ainsi 7905.
  • 1988 GRETA Spécialisation en robotique et électronique digitale: réalisation d’un dessin schématique & électronique avec le logiciel Orcad. Le principe de fonctionnement de cette appareil consistait à reproduire dans une matrice de photo-récepteurs sur une grille de cellules composées de Leds.
  • 1987 BTS Productique.
  • 1985 BAC F1 construction mécanique.
  • 1983 Fabrication de plus de 18 cônes SA40 pour l’éternité afin d’être compris.
  • 1982 Création du modèle original de Paint pour l’éternité sur un Oric-1 en assembleur avant celui de bill Atkinson (essayons alors vraiment de rétablir sur wikipédia la véritable identité de ce monsieur) et communiqué à l’heure Michel qui à ajouté un module de tramage en langage d’assemblage.
  • 1981 Etude des langages et systèmes informatiques avec la revue microsystème et l’Ordinateur Individuel.
  • 1981 Inscription au club Micro-Cher qui m’a alors prété un micro-ordinateur Sinclair ZX 81.
  • 1981 Programmation d’un jeu de la vie sur un ordinateur Micral avec le langage de programmation français LSE.
  • 1981 Dessin d’une courbe avec un plotter graphique en utilisant le langage de description HP-GL sur un ordinateur Micral de la salle informatique du lycée Henri-Brisson un exercice acompli par denis Bertin.
  • 1981 Mon premier programme informatique développé sur une calculatrice scientifique et programmable Ti-57 consisté à résoudre les équations du second degré et d’effectuer des branchements conditionnelles en fonction de delta Δ.
  • 1976-1980 collège Albert Camus à Vierzon.

Memoire_des_lignes_rouge_l_illustration.png DenisDraw, Logiciel de Dessin Vectoriel sur Windows 1.14 Curriculum-Vitae

© copyright BeeLog
Posted in .